bilan électrique france 2018

Si les chiffres de cette année sur le bilan électrique de la France ne sont pas encore tombés, ceux de 2018 ont été révélés. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’électricité s’en sort bien. La raison ? Chaque année, la production ne fait que s’accroître… tandis que les émissions de gaz à effet de serre diminuent. De quoi faire taire les idées reçues et montrer que l’électricité est loin d’être une énergie polluante.

Une électricité de plus en plus décarbonée

Pendant longtemps, les chaudières au fioul et au gaz naturel ont été privilégiées en raison de leur pouvoir calorifique. Aujourd’hui pourtant, l’objectif du gouvernement est de supprimer progressivement les appareils au fioul des foyers. Et pour cause : ces énergies sont polluantes et responsables d’importantes émissions de gaz à effet de serre. Dans le secteur de bâtiment, le bilan carbone est désastreux.

L’électricité quant à elle ne s’est jamais aussi bien portée. En 2018, sa production totale a augmenté de 3,7 % par rapport à l’année précédente. Un chiffre positif, qui s’accompagne d’une autre bonne nouvelle : cette quantité d’électricité produite a été décarbonée à hauteur de 86 %. En clair, la production d’électricité est aujourd’hui particulièrement respectueuse de l’environnement et émet peu de gaz à effet de serre. Un bilan électrique en France qui montre des chiffres de plus en plus encourageants, en raison notamment d’une hausse de la production des filières éolienne et solaire.

> À lire aussi : Chauffage électrique et environnement : halte aux idées reçues !

Et pour les Français ?

Si le bilan électrique est chaque année plus positif, la précarité énergétique continue elle de toucher les ménages français. Chaque hiver, ils sont nombreux à devoir renoncer à leur confort thermique par peur de voir leur facture énergétique augmenter. Pour remédier à cela, deux solutions :

Le choix d’un appareil de chauffage doit être réfléchi : ce dernier a un impact sur la facture d’énergie annuelle, mais aussi sur l’environnement. Pour concilier économies d’énergie, performance, tout en réduisant son empreinte carbone, la chaudière électrique est tout indiquée. La raison ? Cet appareil ne pollue pas et ne présente aucun danger pour votre santé et votre logement. Mieux encore, il est désormais possible de souscrire à des contrats d’électricité verte, ou de produire votre propre énergie (panneaux solaires, etc.) afin de faire fonctionner votre chaudière électrique.

> À lire aussi : Chaudière électrique : l’équipement de chauffage au meilleur rendement


Publié le

Partager cette page sur :