Quelle est la température idéale dans chaque pièce en hiver ?

Chaque année, le chauffage représente près de 1 600 € sur la facture d’énergie des Français. Pour réaliser des économies, tout en préservant un certain confort de chauffe, il est important de bien ajuster la température dans chaque pièce à vivre. En effet, 1°C supplémentaire, c’est 7 % de consommation en plus. Quelle température choisir pour ses pièces en hiver ?

Quelles sont les températures recommandées pour chaque pièce ?

Pour se chauffer en hiver, l’Ademe préconise des températures idéales pour chaque pièce de votre logement. Il est ainsi recommandé de régler le thermostat sur :

  • 19 à 22°C pour la salle de bain ;
  • 19°C pour les pièces à vivre comme le salon, la salle à manger et la cuisine ;
  • 16-17°C pour la chambre adulte. Ajoutez 2° supplémentaires pour la chambre de bébé ;
  • 17°C pour l’entrée, les WC et les dégagements ;
  • 14°C pour les pièces inoccupées.

En cas d’absence, les températures préconisées sont les suivantes :

  • Pendant la journée : 16°C ;
  • Pendant plus de 24 h : 12-14°C.

Attention : il faut noter qu’il s’agit uniquement de températures idéales, mais pas obligatoires. Il est nécessaire d’ajuster le thermostat en fonction des besoins et de la santé des occupants. Cela peut varier si l’on est un senior ou si l’on a un bébé par exemple.

Comment réguler la température de chaque pièce en hiver ?

Avec une chaudière électrique, il est possible de réguler la température grâce à un thermostat d’ambiance. Vous pouvez également moduler la chaleur dans chaque pièce en équipant vos radiateurs de robinets thermostatiques. Ces derniers constituent un investissement abordable (entre 20 à 70 € selon les modèles – coût de la pose non inclus) et permettent de réduire sa consommation de chauffage de 3 à 5 %.

Plutôt que de surchauffer votre habitation, il est aussi plus judicieux de s’équiper d’accessoires comme une couverture chauffante ou un sèche-serviette dans la salle de bain.

Le saviez-vous ?

Si la température ambiante est un critère important pour assurer son confort en hiver, ce n’est pas le seul élément qui importe. En effet, le niveau d’isolation, la circulation de l’air ou encore le taux d’humidité sont d’autres facteurs qui ont une influence sur votre bien-être. Un logement mal isolé peut accentuer la sensation de froid par exemple. Pour conserver la chaleur à l’intérieur de votre logement, et éviter les déperditions de chaleur, n’hésitez pas à entreprendre des travaux d’isolation.

> À lire aussi : 2019 : quelles aides pour financer des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ?


Publié le

Partager cette page sur :