Sécher chape d'un plancher chauffant avec une chaudière électrique

De plus en plus plébiscité par les Français, le plancher chauffant hydraulique constitue un moyen de chauffage idéal pour les logements. Il offre un meilleur confort thermique avec une température homogène dans toute la maison, ne nécessite que peu d’entretien, et permet un gain de place non négligeable. Toutefois, son installation nécessite au préalable de poser un collecteur (pour raccorder le plancher chauffant à la chaudière) et des tubes, puis de couler une chape liquide. Cette dernière doit ensuite être séchée avant de pouvoir poser le revêtement de sol. Comment procéder ? Peut-on faire une mise en chauffe avec une chaudière électrique ? Nos réponses.

Mise en chauffe d’un plancher chauffant : les étapes

Le séchage d’une chape est une étape essentielle, qui doit précéder la pose du revêtement de sol. Ce processus est obligatoire : en effet, la norme DTU relative au séchage obligatoire des dalles de plancher chauffant sur chape fluide ou traditionnelle, impose la mise en chauffe d’une chape avec plancher chauffant, et énumère les différentes étapes à effectuer. Si vous ne procéder pas à cette étape, votre chape et revêtement de sol risquent de se fissurer. De plus, c’est l’occasion de vérifier que votre chauffage fonctionne correctement.

Bon à savoir : durant cette étape de mise au chauffe, veillez à ce que votre pièce soit bien aérée.

La montée en température ne peut avoir lieu que 14 jours après le coulage de la chape. Une fois ce délai écoulé, voici les différentes étapes pour procéder à la mise en chauffe de la chape :

  1. La première mise en chauffe commence avec un fluide dont la température est comprise entre 20°C et 25°C, et doit être maintenue pendant 3 jours.
  2. Augmenter chaque jour la température d’entrée d’environ 5°C, jusqu’à la température maximale de service (généralement comprise entre 35 et 40 °C).
  3. Une fois la température maximale de service atteinte, la maintenir pendant 4 jours.

Ce processus de mise en chauffe doit être noté sur un document, fourni par votre entreprise de chauffage. Une fois la mise en chauffe progressive effectuée, vous pouvez procéder à la pose de votre revêtement de sol.

> A lire aussi : Qu’est-ce qu’un plancher chauffant ? Comment fonctionne t-il ?

Simplifier la mise en chauffe grâce à une chaudière électrique

La mise en chauffe progressive lors du séchage de la chape est un processus minutieux, qui nécessite de pouvoir ajuster avec précision la température. La chaudière électrique est ainsi l’élément idéal pour assurer le séchage, grâce à un thermostat de température réglable. Si vous disposez d’un régulateur/programmateur, cela vous facilitera d’autant plus la tâche. A noter que certaines chaudières possèdent également un programme de séchage de chape (n’hésitez pas à vérifier le manuel de l’appareil).

Le saviez-vous ? Si votre logement est en construction et que vous ne possédez pas encore de chaudière électrique fonctionnelle, il est possible de louer des chaudières portatives temporaires, qui assureront le séchage contrôlé de la chape.

Publié le

Partager cette page sur :