differents modes de chauffage

En 2017, les ménages français ont dépensé en moyenne 1 600 € pour se chauffer. Si les coûts de chauffage en hiver ne peuvent pas être évités, ils peuvent en revanche être optimisés. Pour bénéficier d’un mode de chauffage durable et économique dans votre logement, il est essentiel de bien le choisir. Tour d’horizon des différents modes de chauffage existants, et nos conseils pour ne pas se tromper.

Comment choisir son mode de chauffage ? Les critères à prendre en compte

Il n’est pas toujours facile de choisir parmi les différents modes de chauffage disponibles sur le marché. Pour faire le bon choix, il est essentiel de prendre en compte :

  • Votre budget

Les coûts d’installation, et le prix d’achat de votre appareil, vont varier selon les énergies choisies. En matière de coût, le chauffage électrique reste le plus facile à mettre en place et ne nécessite pas d’entretien obligatoire, tandis qu’une chaudière au fioul implique l’achat d’une cuve, d’une chaudière, et implique parfois des travaux coûteux.

  • Le volume de surface à chauffer

Le système de chauffage choisi doit être adapté aux besoins réels de votre foyer. Avant de choisir votre équipement, prenez en compte le volume à chauffer, ainsi que l’aménagement de votre logement. Une chaudière au fioul nécessite l’installation d’une cuve par exemple, et une chaudière au bois de la place pour entreposer le bois. Pour les petits logements, une chaudière électrique est l’élément le plus pratique et facile à installer.

> A lire aussi : Puissance à installer selon la surface à chauffer

  • Le rendement de l’installation sur le long terme

Au moment de choisir votre équipement de chauffage, il est essentiel de calculer le rendement sur le long terme de votre appareil. Si le coût des énergies importe, il ne doit pas être le seul facteur décisif. En effet, il peut résulter de grandes différences sur votre facture d’énergie selon la qualité de votre réseau de chauffage et la chaudière choisie.

Les différents modes de chauffage

Fioul, pompe à chaleur, gaz, électricité : le point sur les avantages et inconvénients des différents modes de chauffage.

Le chauffage électrique

Faciles et peu coûteux à installer, les appareils électriques offrent l’avantage d’être simples d’utilisation, et comportent souvent des dispositifs de régulation et de programmation pour économiser de l’énergie. Ne vous laissez pas dissuader par le prix de l’électricité : le prix des énergies fossiles ayant augmenté, le Kwh de chauffage électrique est devenu moins cher que certaines autres énergies. Les appareils de chauffage électriques modernes offrent d’excellents rendements sur le long terme.

Le chauffage fioul

Un mode de chauffage aujourd’hui déconseillé, avec un prix de fioul en constante augmentation, ainsi qu’un coût d’installation et d’entretien conséquent. De plus, le gouvernement souhaite actuellement en finir avec les chaudières au fioul d’ici une dizaine d’années. La raison : des appareils polluants et trop coûteux pour les ménages français.

Le chauffage au gaz

Ce moyen de chauffage fait partie des solutions les moins coûteuses, tant au niveau de l’installation (qui varie selon le type de chaudière choisi) que du coût de l’énergie. Toutefois, cette installation nécessite un raccordement au gaz de ville (explosif), ainsi qu’un entretien annuel obligatoire.

Le chauffage bois

Le chauffage au bois constitue un mode de chauffage écologique avec un faible coût d’achat des combustibles. Cela nécessite toutefois de l’espace pour entreposer le bois (bûche ou granulés), et un entretien annuel obligatoire pour les chaudières à granulés de bois (ou un ramonage obligatoire des conduits de fumée).

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur constitue un bon investissement si vous possédez une grande surface neuve et bien isolée. Si ses coûts d’installation sont élevés (entre 10 000 à 20 000 €), ce type d’installation permet de chauffer votre logement, produire de l’eau chaude, et climatiser votre intérieur (dans le cas d’une pompe à chaleur air-air).


Publié le

Partager cette page sur :