Pour préserver votre système de chauffage et optimiser l’efficacité de votre chaudière électrique, de nombreux accessoires existent. Parmi eux : le circulateur de chauffage. Il vous permet d’optimiser la distribution de la chaleur dans votre logement et réaliser des économies d’énergie importantes. Comment fonctionne-t-il ? Quel modèle de circulateur choisir ? Suivez le guide.

Circulateur de chaudière électrique : qu’est-ce que c’est ?

Si vous possédez un réseau de chauffage avec une chaudière électrique, le circulateur de chauffage (ou pompe de circulation) est une pièce importante. Ce dernier pilote la circulation de l’eau à l’intérieur du circuit, en acheminant le liquide caloporteur vers tous les émetteurs de chaleur (radiateurs, plancher chauffant, etc.) de votre maison, et ce, quelle que soit leur distance avec la chaudière électrique.

Pour les réseaux de chauffage à l’eau chaude, les avantages sont nombreux :

  • Montée en température plus rapide ;
  • Régulation du chauffage, même dans les pièces les plus éloignées de la chaudière ;
  • Diminution des coûts de fourniture et de montage ;
  • Maîtrise accrue du parcours et des longueurs de canalisations.

Bon à savoir

Il est possible d’acheter votre chaudière électrique avec un circulateur inclus, comme la chaudière Mini Europe+ avec circulateur Wilo Yonos Para de classe énergie 1. Ce circulateur permet d’optimiser la distribution de la chaleur partout dans la maison et de contrôler la pression du réseau. La garantie ? Un meilleur confort de chauffe et des économies d’énergies tout au long de l’année !

Quel type de circulateur de chaudière électrique choisir ?

Il existe plusieurs types de circulateurs pour votre chaudière électrique :

  • Standard : ce sont les moins onéreux. Gourmands en énergie, ils possèdent jusqu’à 4 vitesses de rotation fixes, sélectionnées manuellement.
  • À vitesse variable : leur vitesse de rotation est régulée en continu par un dispositif électronique (par cascade d’impulsions ou par convertisseur de puissance).
  • À aimant permanent (ou moteur synchrone) : ce type de circulateur électronique assure une circulation accélérée du fluide caloporteur et permet de réaliser des économies d’énergie allant jusqu’à 20 %.

Bien que plus coûteux à l’achat, le circulateur à aimant permanent constitue le meilleur investissement sur long terme pour consommer moins d’énergie et optimiser le chauffage dans votre logement.

Circulateur de chauffage : les conseils de ThermoGroup

Pour optimiser la distribution de la chaleur dans toutes les pièces de votre maison, il est essentiel de bien savoir régler votre circulateur de chaudière électrique. Pour cela, vérifiez avec attention le débit et la pression. En cas de mauvais réglages, votre chaudière peut consommer plus que nécessaire, ou au contraire, mal chauffer votre logement. Pour détecter un mauvais réglage, des bruits inhabituels provenant de votre appareil peuvent vous alerter.

Enfin, notez que si vous possédez un vieux modèle de circulateur de chauffage ou un thermosiphon, il est possible de le remplacer indépendamment de votre chaudière électrique. Investir dans un accessoire plus récent vous permettra alors d’optimiser la performance de votre réseau de chauffage.

Le saviez-vous ?

Si vous possédez un réseau d’émetteurs mixte (radiateurs couplés à un plancher chauffant par exemple), il est intéressant d’investir dans un second circulateur de chauffage en plus de celui inclus dans votre chaudière électrique. Notre recommandation ? Le circulateur d’eau SPCO FGD25-6 classe énergie A, à 99 € TTC.


Publié le

Partager cette page sur :