Choisir une chaudière pour votre logement nécessite de prendre en compte votre environnement, vos besoins et votre budget. L’installation d’une chaudière électrique bi-énergie est plutôt facile et surtout très avantageux économiquement. Nous vous conseillons cependant de vous assurer avant tout de l’efficacité de votre isolation pour améliorer optimiser son rendement et surtout… d’avoir le budget nécessaire.

Comment fonctionne une chaudière bi-énergie ?

Comme son nom l’indique, la chaudière bi-énergie, également appelée chaudière hybride, utilise deux sources d’énergie pour fonctionner. La combustion (ou l’exploitation) de ces deux sources a lieu dans deux foyers bien distincts.

Dans la majorité des cas respectueuse de l’environnement, elle est d’une grande efficacité énergétique. Difficile en revanche d’estimer son rendement, celui-ci étant directement lié au choix des deux énergies utilisées par la chaudière et à d’autres facteurs, comme le climat dans le cadre d’une chaudière bi-énergie utilisant l’énergie solaire.

Les différents types de chaudières électriques bi-énergie

Pour l’alimentation de la chaudière via chacune des sources d’énergie, beaucoup de combinaisons sont possibles. Selon vos préférences et votre budget, plusieurs associations peuvent donc se faire. Vous trouverez donc des chaudières avec énergie électrique + gaz ou encore fioul, solaire, bois…

Mais parmi toutes ces possibilités, l’association des énergies solaire et électrique est la plus économe. En effet, l’énergie solaire est complètement gratuite et renouvelable, et permet donc un fonctionnement à moindre coût.

Avantages de la chaudière électrique bi-énergie

La chaudière bi-énergie est plus sécurisante : si un foyer de la chaudière tombe en panne, la deuxième prend aussitôt le relais, et ainsi le chauffage et la production d’eau chaude de votre habitation ont peu de chance de connaitre une coupure.

De plus en passant de l’une à l’autre des énergies selon qu’elles soient plus avantageuses, la chaudière bi-électrique permet de réaliser des économies sur la facture de chauffage.

Inconvénients de la chaudière bi-énergie

Cependant, deux inconvénients sont à noter sur l’installation d’une chaudière bi-énergie :

  • sa taille
  • son prix

En effet, vu qu’elle comporte deux foyers, elle prend une place conséquente. Et cette place doit obligatoirement se trouver au sol. Il n’existe en effet pas de chaudière bi-énergie murale. A cela s’ajoute le stockage des combustible, si l’un des foyers est à bois par exemple.

Attention également à l’énergie solaire, surtout si vous êtes dans une région peu ensoleillée. Si votre chaudière bi-énergie vous permettra d’assurer une grande part de votre chauffage en été, il en sera tout autrement pendant les saisons froides et le calcul doit être fait au préalable de manière réaliste.

Le prix de la chaudière bi-énergie est aussi nettement plus élevé que celui d’une chaudière « standard ». Il faut en effet compter un budget de 6000€ à plus de 15 000€. Un réel investissement à ne faire que de manière réfléchie et si cela en vaut vraiment la peine.

Publié le

Partager cette page sur :