Une chaudière électrique est un appareil silencieux, qui ne fait pratiquement pas de bruit. Si toutefois, elle se met à émettre quelques bourdonnements anormaux et incommodants, c’est le signe d’un dysfonctionnement ou d’un mauvais réglage. Comment l’identifier ? Quelles sont les solutions pour en finir avec le bruit émis par votre chaudière électrique ? Nos réponses.

Pourquoi est-ce que ma chaudière électrique fait du bruit ?

Les bruits provenant d’une chaudière électrique peuvent avoir plusieurs origines :
– Une pression trop haute : ce dysfonctionnement est facile à identifier car le bruit, semblable à un coup de bélier, intervient dès lors que vous puisez de l’eau chaude. Pour rappel, la pression nominale est de 1,5 bar et une soupape de sécurité à 3 bar doit être installé sur le réseau de chauffage ou dans la chaudière.
– Une circulation d’eau trop rapide : ce problème se caractérise généralement par un bruit continu. Il est causé par l’envoi trop rapide de l’eau par le circulateur dans le circuit de chauffage. Seul un circulateur défectueux pourrait provoquer ce type de problème. Cependant, la vapeur se créant à partir de
– La condensation rapide des vapeurs : elle peut survenir lorsque l’eau du réservoir se condense rapidement et forme de petites bulles de vapeur. Lorsque ces dernières se propagent au sein du système de chauffage, elles provoquent alors un bruit de collision. Cependant, nos chaudières électriques ne devraient pas rencontrer ce problème car la température reste inférieur à 70°C.
– Un excès d’air dans la tuyauterie (problème le plus fréquemment rencontré).
– Des dépôts de calcaire ou de débris de corrosion importants au sein du système, parfois à l’intérieur même de la chaudière. Si votre eau est dure, vous aurez nécessairement ce type de problème dans le temps.
– Des vannes déréglées ou mal serrées.
– Une accumulation de boues à l’intérieur de la chaudière : se forme à cause de l’air dans le réseau et du calcaire.
– Etc.

Cette liste est non exhaustive ; une chaudière électrique qui fait du bruit (vibrations, claquements, sifflements…) peut être synonyme de nombreux dysfonctionnements possibles.

Les vérifications à faire soi-même lorsque votre chaudière fait du bruit

Si un bruit inhabituel survient lorsque vous faites fonctionner votre chaudière électrique, voici quelques vérifications que vous pouvez effectuer afin d’éliminer les causes les plus courantes :

  • Purger le système pour éliminer les bulles d’air

Souvent, un son anormal provient de la multiplication de bulles d’air au sein du circuit de chauffage. Pour les éliminer, il faut purger vos radiateurs. Cette procédure se fait en quelques étapes :
– ouvrir complètement les thermostats de vos radiateurs ;
– laisser fonctionner le chauffage à pleine température pendant un quart d’heure ;
– stopper le circulateur (ou pompe de circulation) et patientez jusqu’à que vos radiateurs refroidissent ;
– avec une clé de purge ou tournevis, purger le radiateur le plus proche de la chaudière jusqu’à ce que l’eau sorte ;
– faites de même pour l’ensemble de vos radiateurs.
Après avoir purgé vos radiateurs et rallumé votre chaudière, il est courant que la pression chute. Pensez à réajuster la pression de votre chaudière si besoin. Pour indication, une pression trop forte est supérieure à 1,5 bar.

  • Vérifier la pression de l’eau

Chaque chaudière électrique est équipée d’un manomètre qui indique précisément le niveau de pression de l’eau. Si le niveau est trop bas, augmentez-le jusqu’à qu’il atteigne un niveau correct, entre 1,2 et 1,5 bars.

  • Resserrer les vannes

Si un bruit de cliquetis localisé se produit au niveau des vannes, essayez de les resserrer ou de les régler correctement. Vérifiez également qu’elles ne sont pas détériorées.

Si malgré ces gestes, le bruit persiste toujours, il se peut que cela soit lié à un composant défectueux ou une autre anomalie. En cas de doute, faites appel à un expert : il pourra identifier précisément pourquoi votre chaudière électrique fait du bruit et réparer le problème.

Bon à savoir : pour optimiser la performance de votre système de chauffage, n’oubliez pas d’entretenir régulièrement vos équipements !

> À lire aussi : Quel entretien pour une chaudière électrique ?

Problème de pression ou circulation d’eau : quels accessoires changer ?

Selon la cause identifiée, il sera peut-être nécessaire de changer la pièce défectueuse. Si vous rencontrez un problème de pression ou de vitesse de circulation d’eau, il peut être intéressant d’installer (ou de changer) plusieurs accessoires.

Le circulateur de chauffage

C’est l’une des pièces maîtresses d’un système de chauffage hydraulique. Il pilote la circulation de l’eau chaude vers les émetteurs de chaleur (et inversement) et régule la pression au sein du circuit. Si un bruit est causé par un débit anormal de l’eau en circulation, cela peut être causé par un mauvais réglage du circulateur. Dans ce cas, réglez-le avec la plus petite vitesse et vérifiez le débit et la pression.

Si votre pièce est défectueuse ou que vous utilisez un vieux modèle ou un thermosiphon, il est conseillé de la changer. Optez de préférence pour un circulateur récent à vitesse variable qui régule automatiquement la vitesse grâce à un dispositif électronique, ou mieux, un circulateur à aimant permanent. Il est plus onéreux, mais plus performant, et assure une circulation accélérée de l’eau chaude. Par exemple, le circulateur WILO de ThermoGroup permet de contrôler la pression du réseau et optimise la distribution de la chaleur partout dans la maison, pour un meilleur confort de chauffe.

> À lire aussi : Circulateur de chaudière électrique : à quoi sert-il ?

Un vase d’expansion

La vase d’expansion joue un rôle d’amortisseur : il absorbe les variations de volume d’eau et maintient une pression stable dans la chaudière. Cet élément évite la surpression causée lorsque l’eau chauffe et se dilate. Une forte élévation du niveau d’eau pouvant être dommageable pour votre équipement, il est ainsi indispensable et contribue au bon fonctionnement de votre système de chauffage.

> À lire aussi : Chaudière : qu’est-ce qu’un vase d’expansion ?

Le saviez-vous ?
Pour optimiser le fonctionnement de votre système de chauffage hydraulique, ThermoGroup propose un large choix d’accessoires performants et accessibles comme un circulateur d’eau SPCO, une vase d’expansion, un pot à boue ou un système de déminéralisation de l’eau Elysator Purotap.